Le Bruit
LE Bruit
Contact

Tout sur le bruit 
  • Le Bruit au jour le jour 
  • LE Bruit chez moi 
  • LE Bruit et les enfants 
  • Le danger du Bruit 
  • Taos Hum 
  • Témoignages 

  • Quelques hypothèses 
  • Extreme Low Frequency 
  • Hyperacousie 
  • Résonance de Schumann 
  • Le bruit de la Terre 
  • Le projet HAARP 
  • Ondes Electro-Magnétiques 
  • Travaux de Nikola Tesla 

  • Quelques remèdes 
  • Boules Quies 
  • Casque Anti-Bruit 
  • Musique d'Obfuscation 

  • Quelques vidéos 
  • Films et Documentaires 
  • LE Bruit dans le monde 

  • Les liens 
  • Carte Mondiale du Hum 
  • On parle du Bruit 

  • AIDEZ NOTRE ACTION

    Vous voulez nous aider à maintenir ce site, à faire parler de ce sujet par tous les moyens à notre disposition ? Faites un don en cliquant le bouton ci-dessous.



    BULLETIN D'INFO

    Si vous voulez être tenu au courant des nouvelles informations concernant Le Bruit, INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BULLETIN D'INFORMATION EN CLIQUANT ICI.


      Extreme Low Frequency

      Qu'est-ce qu'une Extreme Low Frequecy ?

    Les "Extreme Low Frequecy" ou ELF sont des ondes à très basse fréquences (de 3 à 30 Hz, sachant que l'audition humaine commence à 20 Hz à peu près) qui sont présente naturellement dans notre environnement. Par exemple, lors d'un orage, les éclairs et la foudre en produisent, certaines formes de pulsars en produisent aussi. Moins naturel, les lignes Haute Tension peuvent en produire également mais il faut en être très proche pour les ressentir.

     

    Mais depuis les années 50, l'armée, notament Américaine, travaille sur ces fréquences pour bon nombre d'applications. On peut citer les sonars utilisés par les bateaux pour repérer des sous-marins ou analyser le fond des océans par exemple. Une des autres applications basée sur les ELF est le Projet HAARP. Mais des projets encore plus fous et pourtant sérieux ont été expérimentés par les armées Russe, Britanique et Américaine autour d'armes non-létales (qui ne tuent pas immédiatement) ou d'armes basées sur ces fréquences et axées sur le cerveau, mimant les ondes naturelles de celui-ci pour le "leurrer" (voir le livre "Mind Control, World Control" par Jim Keith). Ce ne sont pas des délires paranoiaques, mais de réels projets scientifiques aux budgets pharaoniques qui ont été menés...

     

      Impact sur la santé

    Je cite Wikipédia:

     

    Les études épidémiologiques ne permettent pas encore de certitudes, mais après une dizaine d'années d'observations, le CIRC a conduit l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) à revoir le statut des ELF dans le classement des substances et ondes nocives. De "non cancérigènes", les ELF ont été reclassées "peut-être cancérigènes". Les enfants vivants à proximité de lignes à haute tension ont en Europe deux fois plus de risque de développer une leucémie avant l'âge de 15 ans. D'autres effets sont suspectés, notamment concernant le risque de dépression ou la diminution des défenses immunitaires de personnes exposées.

     

    Rassurant, non ? Ces études n'ont porté que sur les fréquences induites par les lignes Haute Tension, donc autour de 50 Hz, mais alors quid des plus basses comme notre fameux Bruit ?

     

    Depuis peu, un organisme, le RTE (www.rte-france.com) est chargé de surveiller et de réguler les emission d'ELF, mais seulement dans le cadre des lignes hautes Tension et ils sont adossés aux vendeurs d'énergie, ce qui ne laisse pas beaucoup d'espoir sur leur indépendance, ni sur leur capacité à étudier le problème qui nous préocuppe... A quand un organisme indépendant chargé d'étudier NOS ELF ?

     

    Cependant, cela nous donne quelques pistes, comme par exemple le fait que dans leur dernier rapport, ils indiquent qu'il n'y a aucun danger en dessous d'un seuil recommandé de 100 microsteslas. Je serais curieux de faire passer notre bruit à cette analyse pour voir à combien de microteslas il rayonne....

     

      Quelques liens sur l' Extreme Low Frequency

    Wikipedia: Cancérogènes du groupe 2B

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Catégorie:Cancérogène_du_groupe_2B_du_CIRC

     

    Wikipédia US (en Anglais) mais TRES instructif ! Notament les descriptions des applications qui les utilisent et des effet sur le système nerveux humain.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Extremely_low_frequency

     

    Global Research (Canada, en Anglais. Utilisez Google traduction qui peut traduire une page Web) qui décrit les possibles effets néfastes sur les humains: Leucémie infantile, Alzheimer, interférences sur la création de melatonine (hormone du sommeil), cancer du cerveau et du nerf auditif...

    http://www.globalresearch.ca/electromagnetic-fields-emf-extremely-low-frequencies-elf-and-radio-frequencies-rf-what-are-the-health-impacts/5335801

     


    Extreme Low Frequency sur LE Bruit © 18/11/2017